L’Arcep, l’organisme de régulation des télécoms, vient de rendre public son rapport annuel sur l’état de la couverture mobile en France. Comme l’année dernière, les opérateurs Orange et Bouygues dominent le classement, en couvrant respectivement 72 et 71 % de la population française avec leur offre 4G, pour 22 et 23 % du territoire. Ces chiffres ont été transmis à l’Arcep en décembre dernier par les opérateurs, des données vérifiées et validées par l’organisme de contrôle au premier trimestre 2015.

Le rapport de l’Arcep montre également les progrès à accomplir dans le domaine de la couverture 4G. Plus de 75 % du territoire en est encore dépourvu, et près de 20 % de la population n’y a toujours pas accès. D’après les engagements pris par les différents opérateurs, une couverture d’environ 40 % du territoire français, y compris dans les zones les moins densément peuplées, devrait être atteinte dans les deux années à venir.

Free ferme enfin la marche

Derrière Orange et Bouygues, leaders incontestés dans le domaine de la 4G, la concurrence gagne peu à peu du terrain. En troisième position, SFR couvre à présent 14 % du territoire pour 53 % de la population environ. Un accord de mutualisation avec Bouygues devrait permettre d’élever encore ce total prochainement. L’opérateur Free ferme enfin la marche, avec un tiers de la population desservi pour seulement 3 % du territoire. De forts progrès sont attendus néanmoins en 2015, avec le déploiement de nouvelles antennes.

L’organisme de régulation conclut son rapport en faisant état de la situation de la couverture 2G et 3G. Là encore, c’est Orange qui se distingue, avec la couverture la plus vaste et la meilleure qualité des services. A sa suite, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom complètent dans cet ordre le classement sur l’année écoulée en matière de couverture, Bouygues devançant cependant ses concurrents en terme de qualité.