Les ventes mondiales de montres connectées vont être multipliées par plus de 6 cette année, passant de 4 millions en 2014 à 26,1 millions en 2015, selon un communiqué de l’institut GfK publié lundi.

“De nombreux consommateurs ne perçoivent pas encore les avantages que présentent les montres connectées. Nous pensons que cela va changer grâce aux efforts de l’industrie cette année”, a souligné Jan Wassmann, analyste de GfK.

Ces montres comptent parmi les produits vedettes du Congrès mondial de la téléphonie mobile, qui se tient actuellement à Barcelone. Plusieurs constructeurs asiatiques, à l’image de LG, y ont dévoilé leurs derniers modèles, espérant couper l’herbe sous le pied du géant américain Apple, dont l’Apple Watch doit être commercialisée au printemps.

“Tout le monde est en train d’observer ce qui va se passer. Apple est un mastodonte. Nous estimons qu’ils pourraient vendre 20 millions de montres cette année”, selon Ben Wood, directeur de recherche du cabinet CCS Insight.

Ces nouveaux produits devraient permettre aux montres connectées de dépasser les ventes de bracelets connectés, qui ont atteint 13,5 millions d’exemplaires dans le monde en 2014 et pourraient grimper jusqu’à 25 millions cette année, selon GfK.