La valorisation du site internet Pinterest atteint désormais 11 milliards de dollars avec l’apport de capitaux supplémentaires, a annoncé l’entreprise lundi.

Ce nouveau tour de table a doté le site de 367 millions de dollars supplémentaires en capital qui vont lui servir à se développer mondialement. A la croisée du réseau social et du moteur de recherche, Pinterest est une application qui permet d’épingler (pin en anglais) des photos selon les centres d’intérêt de l’internaute.

Dans un communiqué, Pinterest a souligné que ces nouveaux investissements valorisaient l’entreprise à 11 milliards de dollars et qu’elle pourrait prochainement lever 211 millions de dollars supplémentaires. “Les participants sont des investisseurs qui étaient déjà présents et des nouveaux”, a indiqué le site sans donner davantage de détails.

“En 2014, le nombre d’utilisateurs à l’international a progressé de 135%. Aujourd’hui, ils représentent plus de 40% de l’ensemble des utilisateurs pour 28% en 2013”, a indiqué Pinterest. Selon un communiqué adressé à la Commission des opérations en Bourse américaine (SEC), les investisseurs qui ont participé au dernier tour de table sont notamment les fonds de capital-risque Andreessen Horowitz et Bessemer Venture Partners.

La valorisation de Pinterest était précédemment évaluée à 5 milliards de dollars.

Comme Pinterest n’est pas coté en Bourse, l’ensemble de ses données financières n’est pas connu. Selon la firme d’analyse eMarketer, le nombre de ses utilisateurs aux Etats-Unis atteindrait 47 millions et, selon d’autres estimations de Comscore, il serait de 75 millions dans le monde.

Il met à leur disposition plus de 30 millions de “pins” (vignettes) qui peuvent servir à illustrer les messages et spécifier des centres d’intérêt. Pinterest a commencé récemment à lier des publicités à ces “pins”. Pinterest a été crée en 2010 en Californie par Ben Silbermann, Evan Sharp et Paul Sciarra.