Seriez-vous bientôt en mesure d’envoyer de l’argent à vos contacts sur Facebook Messenger ? En tout cas c’est ce que semble attester la trouvaille d’Andrew Aude, un étudiant en informatique de l’université de Stanford. Le jeune prodige a en effet découvert, caché dans le code de l’application, une fonction qui s’apparente à un futur service d’échange d’argent.

Même si elle n’est pas officielle, l’information n’a rien de surprenant, puisqu’en juin dernier, le premier réseau social plaçait à la tête de son service Messenger, David Marcus, qui venait alors de passer deux ans à la direction du groupe de commerce électronique PayPal. On sait aussi que depuis quelque temps, le paiement en ligne est devenu une priorité pour de nombreux réseaux sociaux.

Le code de Facebook Messenger cache un système de transfert d’argent

C’est ainsi qu’en septembre, l’alliance BPCE (Banque Populaire, Caisse d’Épargne) mettait sur pied un service d’envoi de petits montants entre particuliers par le biais de Twitter. Plus récemment, Facebook, lui-même, lançait “Autofill “, une application permettant à ses utilisateurs de régler leurs achats en ligne. Le géant californien a également entamé en Irlande une procédure pour développer sa propre monnaie électronique.

En tout cas, si elle est confirmée, la nouvelle d’un transfert d’argent entre amis devrait permettre à Facebook d’asseoir son attractivité. À terme, si le réseau social venait à prélever un pourcentage sur les transactions, le service devrait constituer une ligne de revenus supplémentaires, des bénéfices déjà en hausse de 72 % au cours du 1er trimestre.