Snapchat, la célèbre application mobile de partage de vidéos et d’images, a pris les mesures de sa récession en annonçant une série de réajustements visant à améliorer ses performances. Snapchat ambitionne de se repositionner face à son principal concurrent Instagram.

 

Des services améliorés

Les résultats financiers de la célèbre application pour ce trimestre ont conduit ses dirigeants à prendre des mesures urgentes en vue d’améliorer la qualité de la plateforme. En effet, pour ce trimestre, Snapchat a réalisé 8 millions de dollars de bénéfice, soit sa plus forte baisse depuis son entrée en bourse alors que son principal rival, Instagram, affiche de très bon résultats financiers, au point de lui ravir la vedette en termes de nombre d’utilisateurs.

Snapchat a donc introduit de grands changements dans la façon d’effectuer désormais les snaps. En plus des fonctionnalités qu’on lui connaissait déjà, ses utilisateurs pourront désormais bénéficier de la gomme magique, de la possibilité de « créer des images en boucle » un peu comme le « boomerang » d’Instagram avec une légère différence, et enfin la possibilité de dessiner avec des emojis. Les détails sont postés sur le site officiel de l’application. L’ensemble de ces mesures serait donc la réponse des propriétaires de Snap en vue d’améliorer la croissance de la société pour le trimestre à venir.

 

Instagram : un concurrent trop encombrant !

Instagram a été acheté par Facebook en 2012 pour 1 milliard de dollars, alors même qu’un an plus tard, Snapchat rejetait une offre d’achat à 3 milliards de dollars du même réseau. Depuis, le géant Facebook ne manque pas d’imagination dans la duplication des différentes fonctionnalités de Snapchat. A cet effet, certains analystes n’hésitent pas à laisser entendre que « toutes les applications de la galaxie Facebook seront bientôt des clones de Snapchat ». Le cas le plus illustre est l’appropriation par Instagram de la fonction « story ». Il faut noter qu’Instagram n’est pas la première application de la société Facebook à s’approprier cette fonction. Bien avant, il y a eu Messenger.