Pour ses opérations en dehors des Etats-Unis, le groupe Snap a décidé de s’implanter au Royaume-Uni. En effet, désormais, Londres, plus précisément le quartier de Soho, est l’adresse du nouveau siège international de Snapchat.

 

Londres a renforcé son statut malgré le Brexit

C’est dans un communiqué que la messagerie mobile en ligne a annoncé que c’est dans la capitale anglaise qu’elle assurerait dorénavant toutes les opérations commerciales dans tous les pays étrangers où elle n’a pas de présence physique. Le groupe américain Snap a ajouté qu’il déclarerait les impôts tirés de ses opérations effectuées au Royaume-Uni.

Ces derniers temps, la ville de Londres a renforcé son statut de puissance européenne des nouvelles technologies. Et cela, malgré le Brexit. Effectivement, Apple, Google et Facebook ont annoncé le renforcement de leur présence en investissant davantage dans la capitale du Royaume-Uni. La directrice de Snap au Royaume-Uni, Claire Valoti, a expliqué que : « Nos clients publicitaires sont au Royaume-Uni, nous y avons 10 millions d’utilisateurs quotidiens et avons commencé à recruter ». De quoi justifier le choix de Snapchat de s’installer dans un immeuble à Soho. L’ouverture de nouveaux bureaux, sur un autre site londonien, sont également au programme.

 

Une prochaine introduction en bourse

Selon des informations du journal de Wall Street en novembre dernier, le groupe américain Snap, très apprécié pour ses messages en ligne qui disparaissent après avoir été lu, pense sérieusement se lancer en Bourse à New York. Une insertion qui pourrait le valoriser à la hauteur de 20 et 25 milliards de dollars. Le groupe Snap veut alors profiter du statut actuel de la ville de Londres pour se faire plus de publicité avant d’entrer en bourse.

Ainsi, comme les trois géants de la Silicon Valley, Snap ne craint nullement le Brexit et pense investir sérieusement au Royaume-Uni. Des décisions qui font la joie des promoteurs du secteur des nouvelles technologies du pays.