Les smartphones voient se développer de nombreuses applications plus innovantes et révolutionnaires les unes que les autres.  Nous avons pu voir émerger les applications pour smartphone qui détectent les mouvements, qui comptabilisent le nombre de pas…. Afin d’évaluer l’activité physique des détenteurs de ces applications et de les pousser à se dépasser.

Désormais, une autre application fait parler d’elle et pour cause ! Il s’agit de l’application permettant de détecter les risques de dépression. Cette application base sont diagnostic sur l’activité sociale ainsi que sur les expressions des utilisateurs de cette application.

Ces chercheurs expliquent notamment qu’un sujet victime de dépression ont une manière de parler, de s’exprimer différente que les personnes non sujettes à cette pathologie. En effet, il est prouvé que le “malade” a voix plus lente et essoufflée. Mais ce n’est pas tout. Leur ton de voix n’est pas linéaire puisqu’il est prouvé qu’il souffre de changements autant dans le ton de voix que dans son volume.

Les parents inquiets quant à la santé mentale de leurs adolescents soumis à des changements d’attitude, à des émotions prédominantes de toute sorte, pourront se rassurer en dotant de cette application les smartphones de leurs adolescents.

Le diagnostic s’effectue donc sur la base de l’enregistreur vocal, sur les SMS et le capteur de mouvement.
Les tests se sont révélés très probants et notamment chez les adolescents étudiants.