Depuis sa création en 1888, la marque Kodak arbore fièrement son slogan : « You press the button, we do the rest ». En d’autres mots : « Vous appuyez sur le bouton, nous nous chargeons du reste ». Dès lors, on reconnaît facilement les appareils photographiques numériques KODAK qui se reposent sur des systèmes de prise de vues assez risquées destinés essentiellement en studio photo. Pourtant, quand  Kodak Ektra débarque sur le marché, il rejoint le rang des Smartphones, pour cibler des utilisateurs moins férus de technologies.

 

Un Smartphone comme les autres

Sous ses airs de Smartphones, Kodak Ektra se repose sur un écran de 5 pouces affichant 1920 x 1080 px, un iGPU Mali-T880, une batterie de 3000mAh et 32 Go de mémoire extensible jusqu’à 256 Go avec une carte Micro SD. Au niveau de la photo, les prises sont assez réussies mais elles ne présentent pas l’avantage concurrentiel espéré dans le marché des Smartphones. Toutefois, elle a eu l’idée d’avoir Snapseed, solution de retouche permettant de recadrer une photo ou de la retravailler avec notamment des filtres vintages. En effet, le but des Smartphones est non seulement de faciliter au maximum les prises mais aussi leurs partages et  leurs stockages. Ce que Snapseed a la possibilité de faire.

 

Kodak Ektra : licence de la société Bullit

À mi-chemin entre l’appareil photo compact et le smartphone, Ektra est fabriqué sous licence par la société anglaise Bullit. En effet, Kodak a revendu certaines de ces services et n’hésite pas à octroyer des licences  sur des produits fabriqués par d’autres. Commercialisé au tarif indicatif de 499 €, le  design de Kodak Ektra  est essentiellement composé de plastiques avec un pourtour façon métal, pour relever un côté très vintage. Le tout est renforcé par un bloc optique à l’arrière de l’appareil. . Pour plus d’esthétismes, Kodak Ektra peut être agrémentée d’une petite housse en cuir marron ou noir en sus. Malgré son côté peu pratique qu’on lui reproche souvent, Son puissant SoC (System on Chip) Mediatek Helio X20 tourne à 2,3 GHz et intègre une puce graphique Mali T880 MP4.