Apparemment, la prochaine version de l’OS mobile de Google miserait sur la fluidité d’utilisation et l’optimisation des applications pour améliorer son expérience utilisateur. Deux éléments essentiels qui se basent en grande partie sur certaines bonnes idées d’Apple. C’est ce que le vice-président d’Android a clairement dévoilé lors du Google I/O 2017.

 

Des appareils plus performants et plus sûrs

À part la sortie de l’Android O, dont la version êta est déjà disponible en ce moment, d’autres améliorations logicielles plus discrètes seront également au programme. Parmi ces perfectionnements se retrouve par exemple la sélection de texte intelligente. En effet, Android O serait désormais capable de reconnaitre un terme en tant que nom propre, adresse ou numéro de téléphone.

De ce fait, il suffit pour l’utilisateur de double cliquer sur un numéro de rue pour sélectionner l’ensemble d’une adresse. Si l’ancienne option ne se limitait qu’à une proposition de copie du texte, Android peut actuellement suggérer d’ouvrir Maps pour l’adresse sélectionnée ou encore Gmail s’il s’agit d’un mail.

 

Une imitation de la 3D Touch de l’iPhone

Google a sorti un nouveau système connu sous le nom de « Notification Dots » qui ressemble fortement au 3D Touch de l’iPhone. Avec ce système, les alertes des applications n’apparaissent plus sous la forme de quelques lignes en déroulant la partie de l’écran prévue pour cet effet. En appuyant longuement sur l’icône de l’application notifiée, l’utilisateur peut facilement avoir un aperçu de son contenu.

Contrairement à la 3D Touch qui permet de voir le contenu de toutes les applications, le système « Notification Dots » ne fonctionne que sur les applications qui ont généré une alerte. Toutefois, un long appui sur l’application Uber qui permet par exemple de connaître le nom d’un chauffeur ne permettrait pas de commander une voiture.