En pleine expansion, c’est un nouveau tournant que la fièvre de Pokémon Go vient de franchir. Les concepteurs ont su lui trouver un mode de fonctionnement sur la montre connectée d’Apple, l’Apple Watch.

Un notifieur de Pokémons

Si l’on s’en tient à la description que Ninantic fait de sa création, la montre connectée d’Apple ne servira pas vraiment à chasser des Pokémons. Il est plus question d’un système de notification intégré à l’Apple Watch. Couplé aux processeurs de la montre, l’application traque les Pokémons qui sont présents dans les environs. Dès qu’ils sont repérés, des notifications sont envoyées à l’utilisateur. Ce dernier, pour se lancer dans une chasse proprement dite, se doit à ce moment d’ouvrir son smartphone pour chasser et attraper les Pokémons.

On se rend bien compte à quel point la chasse aux Pokémons a été simplifiée sur les iPhones. Avec les autres smartphones notamment les Android, il faut avoir l’application du jeu constamment ouverte pour opérer des recherches de Pokémons. Nul besoin ici. En plus, cette nouvelle application intégrée dans l’Apple Watch est tout à fait capable de collecter toute seule les Pokéballs et de les ranger dans le Pokétops, sans l’intervention de son utilisateur.

Une invention qui en appelle une autre

Bien avant celle-ci, les concepteurs des gadgets de Pokémons Go avaient déjà mis à la disposition des joueurs un tout autre outil, nommé Pokémon Plus. Il est à l’actif du concepteur Nintendo. Fonctionnant sur le mode de connexion Bluetooth, il offrait la possibilité aux joueurs de se passer de leurs smartphones pour attraper des Pokémons.

Il est à espérer que les autres interfaces mobiles puissent, elles aussi, disposer d’outils similaires pour une expérience un peu plus agrémentée du jeu. On espère que les gadgets continueront de surgir des laboratoires des concepteurs tout le long de l’année 2017.