Le groupe japonais Nintendo commercialise vendredi une nouvelle version plus puissante de sa console portable 3DS, en Europe et aux Etats-Unis, avec l’ambition de redresser ses chiffres de vente.

Disponible en deux tailles, normale ou XL, la New Nintendo 3DS est compatible avec l’ensemble des jeux 3DS déjà sortis. Des productions exclusivement conçues pour cette nouvelle machine sont attendues pour plus tard.

“Notre gamme sera désormais déclinée avec trois offres: la 2DS (sans affichage en 3D, ndlr) en entrée de gamme, puis la New Nintendo 3DS et la New Nintendo 3DS XL”, a expliqué à l’AFP Philippe Lavoué, directeur général adjoint de Nintendo France.

Par rapport aux précédents modèles, cette nouvelle version se distingue visuellement par l’ajout d’un second stick et de deux nouvelles touches, ainsi que par un écran 20% plus grand. La 3D, instable jusqu’à présent, est aussi de meilleure qualité désormais, grâce à un nouveau mécanisme de suivi du regard du joueur.

Lancées fin 2014, les figurines Amiibo, qui utilisent la technologie sans contact NFC, sont par ailleurs compatibles avec cette nouvelle console, ce qui permet de débloquer des options inédites dans certaines productions comme le jeu de combat “Super Smash Bros”.

Ecoulée à quelque 50 millions d’exemplaires dans le monde, dont 3,3 millions en France, la Nintendo 3DS a vu ses ventes fléchir récemment. “Le fait que la New Nintendo 3DS ne soit pas encore sur les marchés européen et américain a joué”, s’était justifié le PDG du groupe japonais, Satoru Iwata.

Les consoles portables subissent depuis plusieurs années la concurrence des smartphones, avec des jeux moins chers, voire gratuits, qui séduisent les joueurs occasionnels. Pour rivaliser, Nintendo a l’intention de se lancer lui aussi sur ce créneau des productions bon marché, selon des propos de M. Iwata rapportés par le quotidien japonais Nikkei.