Si le premier opus de Gravity Rush sur la PS Vita a laissé de très grandes impressions, il n’en sera pas autrement en ce qui concerne Gravity Rush 2 sur la PlayStation 4. Grâce à une superbe amélioration technologique, le jeu de Studio Japan a réussi sa transition vers la console de salon de Sony.

 

L’overdose gravitationnelle toujours de mise

Comme sur la PS Vita, le joueur incarne une nouvelle fois l’héroïne Kat qui s’est  retrouvée au sein d’un village de cabanes flottantes avec le pouvoir d’inverser la gravité après avoir été entraîné dans une faille spatio-temporelle. L’action du jeu se déroule peu de temps après la fin du précédent opus, mais toujours dans la ville de Jirga Para Lhao qui, cette fois-ci, est un environnement bien plus immense et d’une finesse somptueuse ; plein de couleurs avec une grande variété d’éléments architecturaux et géométriques les uns les plus délirants que les autres. Niveau gameplay, on note la proposition d’une plus grande palette de coups via les modes Lunaire (offre un nouveau coup de pied gravitationnel plus les possibilités de faire des sauts plus longs et de prendre appui sur les murs) et Jupiter (permet de balancer des coups de pied dévastateurs et d’obtenir une gravité plus lourde) qui favorise des combats aériens encore plus vifs et jouissifs. Et que dire de cette impressionnante sensation de se balader en dirigeant Kat grâce à la gravité, de la faire léviter dans un cadre urbain organisé sur plusieurs niveaux de hauteur, un pur bonheur !

 

Une caméra trop approximative et un scénario peu travaillé

On aurait quand même souhaité que les développeurs tiennent compte des critiques faites au premier opus, en améliorant l’imprécision de certains mouvements, notamment des coups de pied aériens qui n’atteignent pas leur cible, les glissades gravitationnelles qui ne sont pas encore au point ou encore (mais surtout) la caméra qui est trop capricieuse et fais des siennes dans des espaces réduits. A noter également qu’on n’a pas droit à un petit récapitulatif du premier épisode pour se rafraichir la mémoire.

Tout cela n’empêchera toutefois pas les passionnés de profiter du jeu dès demain 18 janvier 2017 où il sera disponible sur la PS4.