Bono le leader de U2 l’a échappé belle. Alors qu’il se rendait à Berlin. Une partie du jet privé s’est en effet détachée en plein vol. Bono a donc sûrement vécu une expérience des plus traumatisantes.

Un de ses proches de Bono s’est alors exprimé à la presse: “Ils ont entendu un énorme bruit sourd en provenance de l’arrière de l’appareil. Ils ont eu très peur mais l’avion a continué sa route avant d’entamer sa descente vers l’aéroport de Berlin. Lorsqu’ils ont atterri, ils ont été horrifiés d’apprendre qu’une partie de l’arrière de l’appareil s’était détachée en plein vol.“. Les autorité on communiqué dans la soirée “les passagers ont été extrêmement chanceux! Ils se trouvaient à une altitude où tout aurait pu arriver. Ils se sentent chanceux d’être en vie. […] L’avion aurait pu s’écraser!

C’est au moment de l’atterrissage en Allemagne qu’une trappe située à l’arrière du jet de la star irlandaise s’est détachée. “Environ une heure après le décollage, ils ont entendu un bruit sourd venant de l’arrière de l’appareil“, raconte un proche du chanteur. “Ils ont été surpris à bord de l’avion mais ont poursuivi la descente vers l’aéroport de Berlin. Quand ils sont arrivés, ils ont été horrifiés d’apprendre que le compartiment à l’arrière de l’avion s’était complètement détaché“.

Tous les bagages du chanteur et des membres de l’équipage sont tombés de l’appareil en plein vol. Il n’y a pas eu de perte de pression ni besoin d’enfiler des masques à oxygène pour les passagers. Les autorités aéroportuaires vont maintenant mener l’enquête pour savoir comment l’avion a bien pu perdre la trappe de sa soute à bagages.