A quoi ressemble un brie noir, une couronne lochoise ou le tymsboro? Une campagne de financement participatif invite les internautes à financer ces clichés, contre des séances de dégustation. L’encyclopédie en ligne participative Wikipedia vient de lancer en France une campagne de financement participatif, baptisée Wikicheese, pour mieux illustrer les articles qui parlent de fromage.

WikiCheese, le projet pour illustrer les fiches fromage de Wikipedia

L’objectif affiché par Wikimedia France, l’association française qui soutient les activités de la Fondation Wikimedia, dont l’encyclopédie Wikipedia, est de recueillir au moins 5.000 euros d’ici un mois.

Cette somme servira à “financer l’achat des fromages (au moins 200 variétés), du matériel photo et d’ouvrages afin que ses bénévoles puissent illustrer et compléter les articles”, écrit Wikimedia France sur le site de financement participatif Kisskissbankbank (www.kisskissbankbank.com/wikicheese).

Une fois la somme récoltée, des séances photo et dégustation seront organisées dans les locaux de Wikimedia France une fois par mois. Les personnes ayant financé ce projet pourront “contribuer” aux articles sur les fromages et “être formés à la photo de studio”. “C’est la première fois que l’on fait appel au financement participatif pour ce type de projet. L’idée est aussi de toucher une nouvelle communauté en la faisant participer aux séances de shooting”, a expliqué à l’AFP Nathalie Martin, directrice exécutive de Wikimedia France.

Photos sous licence libre

L’objectif de levée de fonds a été fixé à 5 000 euros : 28 % pour l’achat des fromages, 4 % pour la documentation, 8 % pour la commission de la plate-forme de financement, 8 % pour les contreparties, 12 % pour les frais de transport, et 40 % pour le matériel photographique.

Une fois publiées sur internet en haute définition, ces photos, sous licence libre, “pourront être réutilisées librement par tout un chacun”, précise Wikimedia France. Mercredi soir, le projet avait déjà recueilli près de 2.000 euros auprès de 41 contributeurs.