Melty, le groupe de médias en ligne pour les 12-30 ans, va lancer fin mars une web-série sur le service de messagerie éphémère Snapchat, le nouveau réseau social qui fait fureur chez les ados, a annoncé vendredi son fondateur Alexandre Malsch.

Melty espère par ailleurs boucler une importante levée de fonds d’ici cet été, a-t-il indiqué, confirmant une information de BFM Business. Le montant envisagé pourrait atteindre 10 à 25 millions d’euros, après les 3,6 millions levés en 2012.

“Aujourd’hui, ce qui nous intéresse ce sont bien sûr des fonds français, mais aussi en Allemagne et à Londres. Et on a quelques pistes aux Etats-Unis”, a ajouté Alexandre Malsch, qui envisage de boucler cette levée de fonds “vers le mois de juin”. Elle lui permettre d'”accélérer le développement à l’international, la vidéo, notamment les +lives+, et de nouveaux formats sur mobiles et tv connectées”.

Opération pionnière en France, Melty lance sur Snapchat une web-série intitulée “SnapTrip London”, des pastilles vidéo qui seront diffusées en direct, les 27, 28 et 29 mars pour raconter le week-end à Londres de quatre jeunes YouTubers. Ils feront partager chacun à leur communauté de fans leurs “bons plans à ne pas rater”.

Encore peu utilisée par les médias, la diffusion de vidéos via Snapchat est en plein essor. Fin janvier, ce réseau social qui permet d’envoyer des photos, vidéos ou messages qui disparaissent rapidement, s’est déjà associé à une douzaine de médias, dont CNN, Cosmopolitan ou Vice, qui diffusent des vidéos quotidiennes dans un nouveau service  baptisé Discover.

Snapchat, dans lequel le géant chinois du commerce en ligne Alibaba compte investir 200 millions de dollars, vient également de lancer sa propre web-série intitulée “Literally Can’t Even”.

“C’est l’évolution de la TV mobile de demain. On veut faire un cas d’école avec cette première et le proposer ensuite à nos partenaires” annonceurs, a expliqué Alexandre Malsch.