Marin Cilic a réalisé un exploit historique en s’imposant en finale de l’US Open face au Japonais Kei Nishikori. Le Croate s’est imposé sur un score sans appel : 6-3, 6-3, 6-3. Après avoir écrasé Roger Federer en demi-finale, celui qui était n° 16 mondial en commençant l’US Open, remporte le plus grand titre de sa carrière. Jusqu’ici, il n’avait empoché que des titres de tournois ATP 250.

« J’ai joué le meilleur tennis de ma vie » a tranché Marin Cilic a l’issue de la rencontre. Il a en effet imposé un rythme fou à Nishikori, semble-t-il dépassé par la pression et incapable de jouer son tennis habituel, avec la bagatelle de 17 aces et 38 points gagnants en l’espace de moins de deux heures de jeu !

A 25 ans, 26 le 28 septembre, Marin Cilic revient de très loin. Le tennisman s’était vu suspendu 4 mois par le Tribunal arbitral du sport pour dopage à la nicéthamide en 2013. Accusant une erreur d’alimentation non volontaire, le joueur avait très mal vécu cet épisode.

Cette finale était aussi historique car c’est la première fois depuis 10 ans que ni Roger Federer et Novak Djokovic (éliminés en demi-finale), Rafael Nadal (blessé) ou Andy Murray (battu en quart de finale) n’étaient présents dans une finale d’un tournoi du Grand Chelem.