Le mercato estival s’est terminé le 1er septembre au soir, et donc le loft (joueurs non désirés par Marcelo Bielsa) de l’OM a refermé ses portes. L’objectif pour le club était de se délester de plusieurs salaires imposants pour équilibrer plus facilement les comptes, en plus de simplifier la tache à Marcelo Bielsa, le nouvel entraîneur de l’OM.

Plusieurs joueurs ont réussi à signer dans d’autres clubs, à l’instar de Foued Kadir, qui s’est engagé pour le Bétis Seville, quand Morgan Amalfitano a trouvé preneur du côté de West Ham et Mohamed Sougou est allé en prêt à l’Evian-Thonon Gaillard. Une demi-réussite pour l’OM toutefois, qui espérait en effet se débarrasser de quelques joueurs de plus.

Le loft de l’OM est vide

Il y a en effet deux joueurs qui sont toujours dans l’effectif marseillais, et qui vont donc revenir parmi les professionnels. Il s’agit de Rod Fanni, qui a longtemps été pressenti pour rejoindre un club outre-Manche, ainsi que Benoît Cheyrou. Le premier a d’ailleurs été supervisé par l’entraîneur marseillais lors de sa reprise avec la CFA2, car il présente un profil polyvalent en défense, un secteur mis à mal en début de saison. Quant à l’ancien Lillois, il a reçu une prolongation de contrat avec reconversion dans le staff technique à l’issue de celui-ci.

Amalfitano détruit Labrune après son départ de l’OM

Morgan Amalfitano a eu la dent dure à son départ pour West Ham, arguant que le président Vincent Labrune n’assumait pas ses actes et ne lui a jamais fait part de la volonté du club de se séparer de lui, après une saison de prêt intéressante en Angleterre. Quant à Foued Kadir, qui a rejoint le club sévillan dans les dernières heures du mercato, il a tenu le même discours, pointant le doigt sur le manque de clarté quant aux décisions de la direction du club marseillais.