Ils l’avaient promis, ils l’ont fait. Eux, c’est le groupe de hackers connus sous le nom de Team Impact. Leur cible : le méga-site de rencontres extra-conjugales, Ashley Madison. Leur menace : dévoiler les coordonnées de quelques 35 millions d’utilisateurs, répartis dans une quarantaine de pays. Cette menace a été mise à exécution à deux reprises, ce mardi et ce jeudi.

Les informations personnelles des utilisateurs de Ashley Madison en ligne

L’histoire commence au mois de juillet dernier. Ashley Madison, le site canadien, qui propose à ses 40 millions d’utilisateurs d’organiser en toute discrétion des rencontres extra-conjugales, est piraté par la Team Impact. Les revendications de ce groupe de hackers sont simples : soit le site Ashley Madison ferme, soit Team Impact dévoile coordonnées et informations personnelles de ses utilisateurs, qu’il a en sa possession.

L’objectif de ces justiciers auto-proclamés du web est double : punir les utilisateurs du site qu’ils jugent coupables, et faire tomber un site qui s’enrichit en mentant à ses clients. Il semblerait en effet qu’une option payante soit proposée aux utilisateurs afin d’effacer leurs données. Option inefficace selon les hackers, et qui aurait permis au site Ashley Madison de gagner 1,7 million de dollars en 2014.

C’est donc mardi, et alors que le site de rencontres est toujours en ligne, que les hackers ont commencé à dévoiler les noms, coordonnées, orientations sexuelles de leurs clients. 35 millions d’adresses sont ainsi à la disposition des curieux en tout genre.

Les hackers ont récidivé ce jeudi avec 20 Go supplémentaires de données, dévoilées au grand jour. Les utilisateurs, eux, tremblent : mariages brisés, emplois menacés, confiance perdue, réputation en berne, la liste des dommages causés par ces révélations est longue. D’autant que nombres d’utilisateurs avaient utilisé leurs adresses professionnelles pour se connecter : membres du gouvernement, adresses au Vatican, à l’ONU, militaires, les scandales à venir sont nombreux !

Aujourd’hui, alors que le FBI enquête, le site Ashley Madison est toujours en ligne, le logo “100 % discret service” bien en vue sur sa page d’accueil.

Ashley Madison, un site de rencontre adultère

Ashley Madison est un grand site de rencontre adultère permettant aux personnes déjà engagées d’entretenir une relation en toute discrétion avec d’autres personnes. Le site aide en effet ceux qui sont déjà mariés à avoir une aventure en secret. Pour chercher une maîtresse, un amant, une aventure sexuelle, bref pour avoir une relation extraconjugale, AshleyMadison.com est l’adresse qu’il vous faut. Ce site établi au Canada et fondé depuis 2002, est destiné à une clientèle canadienne, américaine mais aussi irlandaise et anglaise, australienne et néo-zélandaise. En dépit du concept assez osé du site, les membres sont à ce jour au nombre approximatif de 7 millions. Avec comme slogan « Life is short, have an affair », qui signifie en gros la vie est courte, ayez une aventure, le site incite en quelque sorte les gens à tromper leur partenaire en faisant preuve de discrétion. Sur AshleyMadison.com, l’adultère est à la tête de l’affiche.