Le site internet de la mutuelle des personnels d’Air France  a été piraté dimanche par un groupe se réclamant des “moudjahidin d’Algérie”, a indiqué une porte-parole de la compagnie.

Un écran rouge et noir promettant de venger “le sang” des “moudjahidin d’Algérie” (sic) s’affichait en lieu et place de la page d’accueil de la mutuelle. “Le site a été victime d’un défacement (modification non sollicitée, ndlr) de sa page d’accueil” a confirmé à l’AFP le porte-parole expliquant que cette attaque n’avait concerné que la page d’accueil du site.

“Nous nous en sommes rendus compte dans l’après-midi et avons demandé à l’Agence nationale de la sécurité des systèmes informatiques de fermer le site qui depuis a été restauré”.

Air France a demandé à l’hébergeur du site de la MNPAF, “un prestataire extérieur” à la compagnie, de conduire une enquête, a ajouté le porte-parole.

Ce genre de cyberterrorisme se répand de plus en plus internet, et cette attaque contre l’un des sites d’Air France montre bien la vulnérabilité du système face a ce nouveau genre de terrorisme, sachant que dans certains cas ce sont des données personnelles qui sont volés.