La série de fantaisie médiévale à succès “Game of Thrones” a eu mercredi les honneurs de la Tour de Londres pour la présentation en première mondiale de la cinquième saison des aventures tirées des romans de George R. R. Martin.

Un luxe de moyens peu courant à la télévision

Cette nouvelle saison très attendue sera diffusée à partir du 12 avril aux Etats-Unis sur HBO et simultanément à 3H du matin le 13 en France sur OCS, le bouquet de chaîne cinéma et séries de l’opérateur Orange.

A Londres, de nombreux membres du casting ont fait le déplacement, dont Kit Harington, Gwendoline Christie, Sophie Turner et Alfie Allen. Des centaines de fans sont également venus assister à des projections sur écran géant, et un brasier a été allumé devant la Tour de Londres, dont le style sied particulièrement à l’esthétique de cette fiction.

Tirée de la série de romans “Le Trône de Fer” de l’Américain George R.R. Martin, la saga, tournée avec un luxe de moyens peu courant à la télévision, raconte la lutte impitoyable de plusieurs grandes familles pour la conquête du “Royaume des Sept Couronnes” sur des continents imaginaires à une époque inspirée du Moyen-Age.

Tournée en partie en Espagne, la nouvelle saison est basée sur le livre “Une danse avec les dragons” et comporte comme les précédentes dix épisodes.

A en croire ses acteurs, elle pourrait réserver quelques surprises.

“Il y aura beaucoup de bouleversements, en particulier pour ceux qui ont lu les livres. Il y a des choses qui ne sont pas dans les livres”, a déclaré Michael McElhatton, qui incarne Roose Bolton.

La saison 4 avait réalisé une moyenne totale de 18,6 millions de téléspectateurs par épisode aux États-Unis (tous modes de diffusion confondus), indique la chaîne américaine câblée dans sa présentation. C’est non seulement une augmentation spectaculaire de 29% par rapport à la saison précédente, mais c’est aussi le nouveau record de la chaîne, toutes séries confondues, battant le précédent record détenu par la quatrième saison des “Soprano”.

Pour l’acteur Kit Harington, Jon Snow dans “Game of Thrones”, ce succès tient à l’intelligence de la série. “C’est (une série) complexe qui ne prend pas les spectateurs pour des idiots”, a-t-il déclaré. La chaîne HBO a d’ores et déjà validé une sixième saison et une exposition “Game of Thrones” est également prévue en septembre à Paris, a indiqué une porte-parole de OCS.