Cela fait maintenant trois jours que Google a fait la présentation officielle de son nouveau logo. À première vue, un logo plus sobre mais aussi plus moderne avec une nouvelle police d’écriture adopté sans empattements. Jusqu’ici, l’aspect de ce nouveau logo représentait une autre façon de renouveler la création de l’alphabet. Cependant, Qwant, le moteur de recherche européen affirme que le nouveau logo de Google montre trop de ressemblances avec le sien, logo qui a été présenté en avril 2015, et prévoit même la déposition d’une plainte pour contrefaçon.

Qwant ne possède de la même réputation que Google

Même si les deux logos ne sont pas, à vrai dire, pareils, ils ont tous deux la même police d’écriture. Police qui est aussi bien employée sur la lettre « G » de Google que sur la lettre « Q » pour Qwant. D’autre part, la disposition des couleurs est aussi un aspect qui pose problème.

Eric Léandri, directeur général de Qwant a déclaré à ses collègues de Numerama que même si les couleurs de Google sont similaires à celles de Qwant, ça ne lui pose pas de problème. Par contre, l’ordre des couleurs et la police sont identiques pour les deux logos. Même chose pour la typo est la identique au millimètre près.

Et là où ça blesse le plus, c’est que le moteur de recherche Qwant ne possède de la même réputation que Google. On le remarque surtout en France et en Allemagne mais son aspect visuel n’est pas encore connu par les internautes qui pourraient aisément penser que c’est le moteur de recherche européen qui a plagié le logo de Google.

Pour l’heure, le directeur général de Qwant ne s’est pas encore décidé mais il n’écarte pas la possibilité de déposer une plainte contre Google, tout en montrant son inquiétude au fait que le géant américain puisse projeter, un jour ou l’autre un nouveau service qui commence par la lettre « Q ».