Le géant des moteurs de recherche Google a annoncé mardi son intention de bannir le contenu sexuellement explicite ou la nudité sur sa plateforme Blogger, et demande aux utilisateurs de retirer le matériel visé des blogs d’ici le 23 mars.

Dans une mise à jour de sa politique d’utilisation, Google a indiqué que la nudité serait tolérée “si le public peut bénéficier du contenu, comme dans un but artistique, éducatif, documentaire ou scientifique”. Le contenu sexuellement explicite pourra rester seulement sur les blogs définis comme “privés”, qui ne peuvent être vus que par l’administrateur et par les personnes avec lesquelles le lien est partagé.

Les utilisateurs pourront également exporter le contenu du blog sur une autre plateforme s’ils ne désirent plus demeurer avec Google, explique la mise à jour. Jusqu’à maintenant, la politique d’utilisation de Google ne tolérait pas certaines activités illégales, comme la pornographie juvénile.

Cette mise à jour survient un an après que le service de microvidéos de Twitter, Vine, ait décidé de mettre un terme aux clips sexuellement explicites.

La nouvelle politique d’utilisation s’est cependant attirée des critiques sur Twitter.

Violet Blue, auteure du blog sur la sexualité humaine tinynibbles.com, a tweeté que “censurer ce contenu va à l’encontre de ce service fondé sur la liberté d’expression”.

Une autre blogueuse, Carin McLeoud, a affirmé que “le courriel de Google à propos du contenu adulte sur Blogger traite le contenu adulte comme une menace, comme si on ne pouvait en tirer rien de bon”.

Pour l’utilisateur de Twitter, Matt Adlard, “Est-ce Google est allé trop loin dans sa censure des blogs des autres?? Ne sommes nous pas des adultes en mesure de décider de notre destin et ce que nous regardons??”