Google vient d’annoncer un changement notoire pour les utilisateurs de sa messagerie Gmail. Si auparavant, la création d’un compte Google+ était obligatoire, ce n’est désormais plus le cas. Ce compte était pourtant nécessaire pour accéder aux pleines fonctionnalités des services de la firme de Mountain View, comme Youtube, et s’était même retrouvé intégré au moteur de recherche avec une mise en avant des contenus partagés sur Google+, avant que finalement cette fonctionnalité ne soit retirée rapidement.

Ce changement constitue un revirement fort de la part de Google, qui utilisait jusqu’à présent une stratégie offensive pour contraindre les utilisateurs à se retrouver sur Google+. La stratégie se veut désormais moins contraignante, et pourrait entériner le peu de soutien dont l’entreprise fait preuve à l’égard de son réseau social, qui a enregistré il y a quelques mois le départ de son chargé de développement, Vic Gundotra.

Pour autant, il semblerait que Google n’ait pas prévu d’abandonner toute ambition pour son réseau social. Il y a quelques mois, la société a ainsi développé de nouvelles fonctionnalités, Stories et Movies pour créer des présentations animées. Elle met aussi l’accent sur la finalisation d’un outil de sondage, Polar. Mais surtout, Google dispose avec Android et toutes les applications autour, que ce soit Google Now, Youtube ou Maps, d’un énorme potentiel pour étendre les fonctionnalités de Google+ et lui donner une nouvelle vitalité. Le principal enjeu sera sans doute les systèmes de recommandations, pour les lieux, vidéos ou contenus textuels.