Miss Nord Pas-de-Calais a été élue samedi soir à Orléans Miss France 2015, devançant Miss Tahiti, sa première dauphine, et Miss Côte d’Azur, 2e dauphine.

Les Miss Aquitaine et Alsace ont été couronnées respectivement 3e et 4e dauphines, au terme du vote des téléspectateurs lors du 68e concours Miss France. La nouvelle Miss France, Camille Cerf, 20 ans, succède à Flora Coquerel.

Sous ses faux-airs de Scarlett Johansson, Camille Cerf se décrit comme « spontanée, dynamique et ambitieuse », et mesure 1m80. A 20 ans, Miss France 2015 est en 2e année d’école de commerce de Lille. « Plus tard, je voudrais être attachée de presse ou chargée de communication pour promouvoir tout l’artisanat de nos régions parce que ça me tient vraiment à coeur. » Car Camille Cerf défend des valeurs avant tout régionales : elle tient absolument à défendre l’industrie de sa région pour la porter à l’échelle nationale voire internationale.

Épilogue donc, à Orléans hier soir dans un suspense presque aussi insoutenable que les blagounettes de Jean-Pierre Foucault et le sourire cadré de Patrick Bruel, président de l’édition 2014.

Robes longues, paillettes, maillots une ou deux pièces. Les jolies filles défilent, les tableaux aussi. Laure Manaudou invitée en candide, est sondée. Elle répond, la sirène, pas impressionnée, spontanée, comme un poisson dans l’eau. Trop échancré le maillot brésilien ? « Trop flashy, surtout ». Premier éliminatoire à mi-soirée. La brune et décidée Miss Poitou-Charentes garde la coulisse, une larme glisse. Mais voici Miss Centre, une berrichonne du Cher appelée in extremis. Eliminée elle aussi. On nous fait lanterner. Minuit quinze, c’est fait. La Cendrillon devenue princesse pour une année c’est Camille Cerf, Miss Nord Pas de Calais. Chef, une tournée de Stella Artois !