Facebook a annoncé avoir indexé tous les contenus publiés dans le monde publiquement pour permettre la nouvelle mise à jour de son moteur de recherche interne, qui sera censé permettre à ses utilisateurs de retrouver plus facilement davantage de publications sur son réseau en particulier sur les thèmes d’actualité. Facebook propose donc des suggestions améliorées, car personnalisées

Facebook élargit le champ de son moteur de recherche interne

“Quand quelque chose se passe dans le monde, les gens se tournent souvent vers Facebook pour voir comment leurs amis et leur famille réagissent. Aujourd’hui, nous mettons la recherche Facebook à jour afin qu’en plus des amis et de la famille, on puisse trouver ce que le monde dit sur les sujets qui nous intéressent”, indique le groupe dans un message sur son site internet.

Concrètement, l’utilisateur ne verra plus seulement apparaître dans ses résultats de recherche des commentaires ou des liens publiés par ses amis, mais aussi des contenus publics mis en ligne par des personnes ne faisant pas partie de ses contacts au sein du réseau.

Facebook veut aussi permettre d’accéder plus facilement à l’ensemble des “conversations” suscitées sur son réseau par un lien qui y est partagé par de nombreux utilisateurs: il indique qu’on pourra désormais trouver l’ensemble des contenus publics s’y rapportant en appuyant sur un simple bouton.

Autre nouveauté : pour accéder aux conversations sur un thème précis, les utilisateurs disposeront d’un bouton, sur lequel il suffira de cliquer pour avoir accès à l’ensemble des discussions publiques…

Le groupe promet enfin de meilleures suggestions de recherche quand l’utilisateur commence à taper une requête.

Facebook avait présenté début 2013 son outil “Graph Search”, qui contrairement à un moteur classique comme Google Search par exemple ne fait pas de recherche sur l’ensemble d’internet, mais seulement à l’intérieur du réseau social. Les capacités de ce moteur de recherche étaient au départ limitées, mais elles montent provisoirement en puissance.