Selon Statcounter, Android règne en maître face à Microsoft, avec un gain de parts de marché toujours en hausse. Cette progression est due au recul d’Apple mais dans une moindre mesure de la plateforme internet, car rappelons que les chiffres OS ne prend pas en compte le trafic mobil.

 

Statcounter sort ses chiffres

Pour le cas de l’android, son OS est, à la base, développé par google.  Avec des parcelles très inégales, Google, Apple et, Microsoft, se partagent ainsi le fameux et très recherché terrain des « OS ». Trimestre après trimestre, les résultats changent alors et Android  met la barre de plus en plus haute. Selon les estimations de Statcounter, Android générerait 37,93 % de parts de marché, contre 37,91 % le mois dernier, ce qui lui vaut la première place. Ainsi, son OS a pour la première fois dépassé celui de Windows en termes de pages Web « vues ». Notons que pour pouvoir accoucher ce chiffre, Statcounter a analysé le nombre de « vues » sur un segment de plus de 15 milliards de pages. En somme, ce panel permet plus ou moins d’établir efficacement un indicateur assez puissant des tendances du web.

 

La moitié de la population mondiale connectée

Riche, complexe et multiple, voilà trois mots qui résument tant bien que mal la nouvelle technologie. Et pourtant il y a environ 3,7 milliards d’internautes dans le monde, dont plus de 2 milliards connectés sur mobile. Aodhan Cullen, directeur de StatCounter, affirme qu’il pourrait s’agir de la « fin d’une époque ». En effet, dans un monde aussi virtuel, les recherches ne cessent d’évoluer et avec un rythme surprenant. La preuve, depuis les années 80,  Microsoft détenait à son actif le titre de leader de l’informatique. En l’espace de seulement 5 ans, Android qui n’avait que 2,4 % du trafic Web, lui retire son titre, en devenant le nouveau leader. Toutefois, Apple ne reste pas en marge de ce rang dans la mesure où le trafic mobile n’a pas été ici prise en compte …. Affaire à suivre…