La société de Redmond aimerait que les développeurs sous iOS s’attardent davantage sur les applications dédiées à Windows. C’est pour cette raison que Microsoft remet sur ses pieds le projet Bridge.

Microsoft développe un outil pour vérifier la compatibilité des Apps

Depuis juillet 2015, Microsoft a levé le voile sur la série Windows 10 qui ne concerne pas que les ordinateurs. En effet, une version a été développée pour les Smartphones et Redmond aimerait que les développeurs s’attardent sur des applications dédiées. Cet outil est donc très simple, car il agit comme un pont. Ce dernier a pour objectif d’analyser les applications développées sous iOS et de jauger de leur compatibilité pour le lancement sur l’autre OS.

Faciliter le portage des applications pour le Windows Store

L’intérêt pour Microsoft est important, car en facilitant le portage des applications sous Windows, il espère enrichir le catalogue disponible qui s‘avère être moins étoffé que celui référencé pour Android ou iOS. En effet, le succès a été au rendez-vous pour Windows 10 et le nombre d’installations ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des jours. Toutefois, la tendance n’est pas la même pour le Windows Store qui peine à concurrencer les deux leaders du secteur.

Le projet Bridge comportera un volet dédié aux conseils et aux suggestions

Microsoft qui a dévoilé une préversion de Skype pour Slack a travaillé sur un modèle test de cet outil. Le projet Bridge n’est donc pas encore terminé et il devrait sans doute être peaufiné dans les prochains mois. La firme de Redmond a souhaité rassurer les développeurs en leur facilitant la tâche, car ils pourront connaitre exactement l’ampleur du travail à fournir pour que l’application soit compatible avec Windows. L’entreprise ne s’arrête pas à ce stade, car l’outil sera en mesure de partager des conseils ainsi que des suggestions.