WhatsApp pourrait subir une amélioration de taille, car l’application serait susceptible de proposer des appels vidéo. Cela n’est pas très novateur puisque Skype propose déjà la fonctionnalité, mais ce serait un attrait supplémentaire.

WhatsApp pencherait pour un mode vidéo comme Skype

Le succès de WhatsApp n’est plus à prouver, car ce sont près de 900 millions de personnes qui se croisent régulièrement via cette application de messagerie. Toutefois, la fidélisation est importante et elle repose essentiellement sur des nouveautés. De ce fait, pour la rendre encore plus compétitive, il aurait été décidé d’ajouter une fonctionnalité supplémentaire piochée du côté de Skype, une autre application qui rencontre un réel succès.

Une capture d’écran qui sème le doute sur internet

Alors que Facebook s’est amélioré avec Live Photos, WhatsApp miserait sur des appels vidéo. Pour l’instant, aucune confirmation n’est à l’ordre du jour, car il s’agit seulement d’une rumeur qui circule de plus en plus sur la toile. Elle est accompagnée d’une capture d’écran assez explicite qui a mis la puce à l’oreille à de nombreux internautes. WhatsApp pourrait ainsi concurrencer Skype développé par Microsoft qui met en place le chat vidéo et qui est utilisé dans le monde entier. Pour l’instant, plusieurs questions sont référencées : quelle sera la date de lancement ? La mise à jour sera-t-elle gratuite ?

WhatsApp se lance dans le chat vidéo ?

WhatsApp se lance dans le chat vidéo ?

La fonctionnalité de WhatsApp sera-t-elle gratuite ?

En effet, la fonctionnalité des appels vidéo pourrait éventuellement faire l’objet d’un paiement sous la forme par exemple d’un abonnement. Toutefois, il est important de noter que Skype diffuse les chats vidéo gratuitement à tous les utilisateurs, si WhatsApp choisissait le paiement, l’application aurait de grandes difficultés pour concurrencer Microsoft. Dans tous les cas, Facebook continue sa stratégie et elle semble porter ses fruits, car cette application est l’une des plus populaires dans le monde entier.

Concurencer Apple, Microsoft et Google

WhatsApp devrait ainsi pouvoir concurrencer Skype et le FaceTime d’Apple. Lorsque Marc Zuckerberg a racheté la messagerie Internet, en 2014, l’application comptait 450.000 utilisateurs. Aujourd’hui, elle frôle le milliard. A titre de comparaison, sur son Messenger, Facebook revendique 700 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

La messagerie instantanée reste un marché qui attire les géants du Web. Google, qui avait fait chou blanc avec Hangouts et Google Messenger, repart à l’assaut dans ce domaine. Selon le Wall Street Journal, le groupe serait en train d’élaborer une nouvelle application. Google espère se distinguer de ses concurrents grâce à sa maîtrise de l’intelligence artificielle, en intégrant des “chatsbots”, des logiciels qui répondent aux questions que posent les utilisateurs directement dans la messagerie. Reste à savoir comment se l’approprieront les utilisateurs.