Toujours parmi ceux qui ne cessent d’innover, les japonais n’ont pas fini de faire parler d’eux. Un coussin téléphone à forme humaine nommée Hugvie est la dernière tendance insolite qui nous vient de l’Est du monde. Un japonais spécialisé dans la conception des androïdes avait pensé à ce type d’appareil.

Une poupée qui sert de téléphone à enlacer

Trois ans déjà, le professeur Hiroshi Ishiguro avait en effet, réalisé les premiers modèles de poupées androïdes mais qui étaient restées dans l’ombre pour des essais. Sortie officielle prévue pour le mois de septembre prochain, Hugvie sera vendue à près de 75 euros au Japon.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il semblerait qu’étreindre Hugvie tout en parlant à son interlocuteur aurait un effet rapprochant, plus doux et plus intime. C’est ce que racontent Geminoid (la société de reproduction des prototypes) en collaboration avec l’institut de recherche ATR.

Après avoir menée des recherches auprès de plusieurs utilisateurs en développant plusieurs échantillons de ces androïdes, ils affirment qu’ils ont découvert que l’ouïe et le toucher de ceux qui se parlent au téléphone et enlaçant simultanément un androïde, s’exacerbent. Cela permet de les unir profondément, leurs sentiments se renforcent et la relation perdure malgré la distance.

Désormais, serrer des poupées en leur parlant deviendra normal. Hugvie est munie d’une petite poche au niveau de la tête où l’utilisateur placera son téléphone. Ensuite il ne reste plus qu’à lancer l’appel et discuter avec la personne à l’autre bout du « sans fil » comme si elle était devant soi. Les voix s’amplifient et semblent réelles grâce aux vibreurs installés dans la tête d’Hugvie à côté du téléphone.

A l’heure, c’est le Japon qui est concerné par ces poupées, il ne reste plus qu’à attendre dans quelques mois pour voir l’effet de ces coussins androïdes du côté de l’occident, toujours à l’affût des dernières nouveautés.