En 2017, une surprise de taille pourrait être révélée, mais les internautes pourront peut-être en apprendre davantage en 2016. Google aurait l’intention d’effectuer une fusion entre Android, son OS fétiche et Chrome OS.

Alphabet miserait sur un procédé similaire à Windows

Avec une telle stratégie, il est assez simple de savoir que le système Android devrait perturber et ingurgiter Chrome OS. Google serait ainsi susceptible de s’inspirer de la pratique de Microsoft. Le dernier Windows diffusé en juillet 2015 s’adapte puisque l’interface est différente selon les écrans ou les usages. Le fonctionnement pourrait être similaire pour ce nouvel environnement qui serait ainsi plus facile à partager sur tous les appareils. La société Google prénommée désormais Alphabet serait en mesure de proposer une version d’Android pour les PC selon le Wall Street Journal.

Une fusion envisagée en 2016 ou 2017 ?

Aucune donnée supplémentaire n’est partagée même si les équipes à Mountain View semblent travailler sur ce concept depuis deux ans. Il sera nécessaire de faire preuve de patience, car la fusion officielle pourrait ne pas avoir lieu avant 2017, mais des informations plus croustillantes pourraient être partagées l’année prochaine. Avec cette stratégie, Google ajouterait une corde à son arc en débarquant sur PC avec Android qui est disponible sur de nombreux appareils : montres connectées, tablettes, Smartphones et Smart TV.

Simplifier l’usage des PC sous Chrome OS

En réaction à cette information, la société n’a pas souhaité s’étendre sur le sujet. Hiroshi Lockheimer a simplement partagé sur son compte Twitter un message qui revendique l’attachement de Google pour Chrome OS. Cette fusion pourrait également combler les attentes de certains qui critiquent Chrome OS à cause de son manque de pertinence. En l’absence d’une connexion Internet, ce système devient totalement obsolète. De plus, si les utilisateurs souhaitent accéder à des applications, ils doivent se diriger sur le Chrome App Store qui est intégré.