Qui ne rêve pas d’avoir un ordinateur ultra performant qui n’a besoin d’aucune maintenance ni de mise à jour ? Eh bien, cela deviendra bientôt possible grâce à la technologie Shadow, ou le PC à distance. On vous explique.

La technologie Shadow, qu’est-ce que c’est ?

Pour définir ce qu’est Shadow, on reprend les explications de son créateur, Emmanuel Freund. Le patron de la start-up Blade a tout d’abord expliqué que les gens, particulièrement les jeunes et les gamers, cherchent toujours à multiplier la puissance de leurs PC en changeant fréquemment les composants. Selon M. Freund, les utilisateurs d’ordinateur peuvent bientôt se passer de tout cela, voire même mettre de côté l’ordinateur « physique », et de s’offrir un ordinateur « virtuel » ultra puissant grâce à Shadow.

Le PC du futur

Comme l’explique encore Emmanuel Freund, Shadow est l’avenir de l’informatique, de l’ordinateur, une technologie qui vous exemptera de mise à jour aussi bien matérielle que logicielle. Basés sur la technique de cloud computing, les PC Shadow ne se trouveront donc pas chez vous, à la maison ou à votre bureau, mais réunis dans de très grands centres. Pour y accéder, il suffit d’avoir une bonne connexion internet sur n’importe quel support que ce soit un autre PC, un Mac, une tablette, un smartphone ou même une télé connectée.

Côté puissance, on parle de processeur pouvant atteindre les 8,2 téraflops, épaulé d’une carte graphique Nvidia et de 12Go de mémoire vive. De quoi satisfaire les mordus de jeux vidéo (la cible numéro un de la technologie Shadow) qui pourront donc avoir un PC gamer à porter de main, n’importe où et n’importe quand.

Prix et disponibilité

Sachez toutefois que pour bénéficier de la technologie Shadow qui sortira officiellement le 29 novembre, vous devez utiliser un boitier spécial qui coûte 119,95 euros. Mais vous pouvez également le louer pour 7,95 euros par mois.

À cela s’ajoutent les frais d’abonnement, à savoir 44,95 euros par mois pour l’offre sans engagement, 34,95 euros pour tout abonnement de 3 mois, et 29,95 euros par mois pour un abonnement de 12 mois.