Samsung a décidé de miser sur les vêtements connectés, il a donc fait le choix de déployer de nouvelles batteries qui ont la particularité d’être flexibles. Deux prototypes ont ainsi fait l’objet d’une présentation. Le début de l’année 2016 devrait voir apparaître le premier smartphone pliable. Une étape charnière dans le monde du smartphone.

Samsung présente une batterie capable de résister à 50 000 torsions

Il fallait se trouver à Séoul il y a quelques jours lors du salon InterBattery. C’est à cette occasion que Samsung a présenté « Band » et « Stripe ». Ce sont des batteries d’une nouvelle génération, car elles ont la capacité d’être adaptées aux vêtements connectés. Ces derniers devraient être équipés du concept « Stripe » qui bénéficie d’une épaisseur de 0.3 mm. « Band » sera sans doute approprié aux Smartwatches, car il aurait l’avantage de résister à 50 000 torsions. En étant flexible, la nouvelle batterie épousera parfaitement les courbes des montres connectées, ce qui n’occasionnerait aucune gêne pour les propriétaires.

Des batteries adaptées aux vêtements connectés et surtout aux montres

Cette batterie serait fixée au niveau du bracelet et elle aurait la capacité d’augmenter de 50 % l’autonomie. Plusieurs avantages sont ainsi listés, car les prototypes peuvent intégrer un nouveau domaine, mais ils ont surtout la possibilité d’emmagasiner une énergie importante. Alors que le marché des Smartphones et des tablettes aurait tendance à s’essouffler, celui des objets et des vêtements connectés est susceptible de prendre une ampleur non négligeable.

Vers la concrétisation d’un projet annoncé en 2014 ?

L’annonce de Samsung n’a pas été programmée de manière aléatoire, car certains experts s’attendent à la concrétisation d’un projet. En effet, l’année dernière à la même époque, le fabricant précisait qu’il lancerait d’ici la fin 2015 un écran pliable. Par conséquent, avec la présentation de ces deux batteries, certains y voient un développement en accord avec les promesses.