Elles n’y sont pas toutes de façon autonome. En effet, la Viva Technology présente pour le compte de cette année un nombre impressionnant de 5000 start-ups. Cependant, bon nombre d’entre elles sont portées sous les ailes d’entreprises un peu plus impressionnantes comme Orange par exemple. Des start-ups qui présentent pour certaines, des idées révolutionnaires et futuristes.

 

L’impression 3D de Natural Machines

Il s’agit, à proprement le dire, d’une imprimante capable d’imprimer de petits fours. L’idée appartient à la start-up Natural Machines. L’invention quant à elle porte le nom de Foodini. L’appareil se présente comme un four à micro-ondes. Par contre, c’est le temps d’impression qui semble encore un peu long, il faut attendre 25 minutes pour six pièces.

 

Les robots sociaux de Haapie

La start-up est spécialiste de la fabrication d’humanoïde. Plusieurs robots sont déjà à son actif et ceux-ci sont en usage dans plusieurs secteurs. On compte dans la liste, Maava, un robot stationné à l’accueil et qui renseigne les visiteurs. L’entreprise n’en est pas à sa première expérience et cherche actuellement du financement.

 

La micro-chambre de Sombox

Ce local un peu particulier se présente sur un espace d’environ 2 mètres carrés. Sa particularité est qu’il intègre des éléments de thérapie qui ont pour vocation d’agrémenter le repos. Ainsi, on y trouve de la luminothérapie, de l’aromathérapie et de la musicothérapie. La start-up prévoit équiper les espaces publics comme les aéroports, les gares, les stations et autres en vue de permettre aux voyageurs de se reposer moyennant un somme de 6 euros les 30 minutes.

 

Le réseau social hôtelier de Wombee

Une autre start-up qui fait dans le tourisme. En effet, il s’agit d’une application disponible pour les interfaces Android et iOS qui permet aux voyageurs de partager entre eux leurs bons plans. Mais cela va un peu plus loin puisque les campings et les résidences d’étudiants sont aussi pris en compte. Notons que la start-up a déjà touché plus de 200 établissements qui vont passer leurs annonces sur l’application.