L’intelligence artificielle pourrait remplacer la moitié des emplois dans la prochaine décennie, prédit l’ancien président de Google en Chine. Le PDG de Sinovation Ventures, Kai-Fu Lee, a déclaré lundi 13 novembre à la CNBC que l’IA risquait de faire disparaitre jusqu’à 50% des emplois de travailleurs de bureau et d’ouvriers et ce plus rapidement que la plupart des gens ne le pensaient.

Les hommes en cravate seront au premier plan

L’intelligence artificielle remplacera les emplois des bureaucrates a déclaré à CNBC Lee, un ancien dirigeant de Google en Chine qui a occupé des postes chez Apple et Microsoft. L’ex-PDG chinois de Google a poursuivi en disant que les emplois des bureaucrates seront parmi les premiers à disparaitre.

Kai-Fu Lee a aussi affirmé que les emplois de travailleurs de bureau sont plus faciles à remplacer. Reporteurs, commerçants, service à la clientèle, analystes, ils peuvent tous être remplacés par un logiciel.

Les emplois ne seront plus suffisants pour les humains

Lee semble croire qu’il n’y aura pas assez d’emplois créés pour remplacer les emplois perdus. En effet, les machines remplacent clairement les emplois, a déclaré le PDG de Sinovation Venutres, car ils peuvent travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, plus efficaces et ont besoin d’ordre, mais un programmeur peut coder 10 000 de ces machines.

L’ex-PDG estime que la suppression de 50% des emplois est quasiment sure d’ici une décennie si le monde poursuit ce chemin vers les IA.