La Poste japonaise va lancer un service de tablettes iPads conçues pour les 5 millions de seniors japonais, d’abord à l’essai, dans un pays qui vieillit rapidement.

Remettre des tablettes à quelque 5 millions de seniors japonais

Ce service – annoncé jeudi conjointement par la Poste japonaise, IBM et Apple – commencera par la distribution gratuite de 1.000 tablettes par des postiers à partir d’octobre prochain, a précisé un porte-parole de la Poste.

L’objectif est de remettre des tablettes à quelque 5 millions de seniors japonais d’ici 2020, y compris dans les zones rurales les plus reculées. Pour ce projet, la Poste – qui bénéficie de 24.000 bureaux dans tout le Japon – va utiliser un de ses services déjà existants qui charge, en échange d’une somme modique, des postiers de surveiller la santé de clients âgés et d’informer leurs familles.

“Le programme permettra de distribuer des Ipads équipés d’applications IBM afin de connecter des millions de seniors avec les services de santé, les services sociaux et leurs familles”, a expliqué Apple dans un communiqué. Plus d’un quart des 127 millions de Nippons ont déjà plus de 65 ans et la proportion va aller croissant pour atteindre quelque 40% vers le milieu du siècle.

Ce hiver démographique est d’autant plus sévère que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter et le nombre annuel des naissances de diminuer.

La Poste japonaise, qui va entrer en Bourse d’ici la fin de l’année, sert également depuis longtemps d’assureur et de banque.