IBM a annoncé son intention d’investir plus de 3 milliards de dollars sur quatre ans dans une nouvelle division consacrée aux objets connectés à internet. IBM explique dans son communiqué vouloir proposer à ses clients une plateforme les aidant à créer des services liés à ces objets connectés, notamment en leur fournissant des outils pour mieux analyser et utiliser les volumes importants de données collectées par ces objets.

 Atteindre 40 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2018

Réfrigérateur, bracelets de fitness, brosse à dent, fourchette, biberon, vêtements… un nombre croissant d’objets du quotidien intègrent de l’électronique et collectent des informations sur l’utilisateur ou leur environnement qui sont ensuite stockées en ligne, et les experts estiment que cela pourrait constituer le prochain moteur de croissance dans le secteur technologique après les tablettes et les smartphones.

Il annonce dans ce cadre un premier partenariat avec «The Weather Company», qui détient la chaîne météo Weather Channel aux Etats-Unis, portant sur l’analyse des données collectées par des milliers de senseurs et appareils dans le monde en vue de réaliser des prévisions.

IBM, dont le chiffre d’affaires recule depuis près de trois ans, s’efforce de redresser la barre en se recentrant sur des activités à plus forte valeur ajoutée.

Il s’était fixé le mois dernier l’objectif d’atteindre 40 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici 2018 dans l’informatique dématérialisée (cloud), l’analyse de données, le mobile et la sécurité, et avait annoncé son intention de déplacer dès cette année 4 milliards de dollars d’investissements vers ces créneaux stratégiques.