HoloLens est un casque qui n’est pas encore prêt à être commercialisé. Le développement n’est pas terminé, mais cela n’empêche pas Microsoft de partager quelques données concernant l’autonomie.

Microsoft communique sur son casque 3D holographique

HoloLens peut avoir des airs de Google Glass ou d’Oculus, mais contrairement à ce dernier, Microsoft a employé une technique holographique différente. Les objets se retrouvent en 3D et ils sont alignés dans le champ de vision. Cela permet ainsi à Redmond de se démarquer du secteur du casque à réalité virtuelle, mais il faudra patienter pour obtenir des informations supplémentaires.

Pour une utilisation intensive, l’autonomie de HoloLens sera de 2h30

Jusqu’à maintenant, Microsoft n’a pas été très bavard pour HoloLens, nous savons que le casque est basé sur la technologie HPU : Holographic Processing Unit. Ce processeur a la particularité d’interpréter les gestes pour que les hologrammes bénéficient d’une position optimisée. Même si quelques zones d’ombre sont au rendez-vous, Microsoft a souhaité aborder ce produit dans le cadre d’une conférence israélienne à Tel-Aviv. C’est à cette occasion que nous avons pu apprendre que l’autonomie sera au maximum de 5h30 et au minimum de 2h30. La différence s’explique uniquement par l’utilisation qui sera dans le second cas intensive.

Le casque HoloLens fonctionnera sous Windows 10

La question de l’autonomie est primordiale, car rappelons-le, HoloLens ne fonctionnera pas avec un câble. Il devra donc posséder une batterie susceptible de combler les attentes des utilisateurs. La firme de Redmond a également pensé au cours de son développement à le rendre compatible avec Windows 10. Le système d’exploitation est au cœur des stratégies de l’entreprise qui pourrait l’imposer aux fabricants de PC. En ce qui concerne le casque, il possède le Bluetooth ainsi que le WiFi et même un champ de vision de 15 pouces.