GoPro, la société spécialisée dans les caméras ministures antichocs, étanches et portables, devrait s’attaquer à un nouveau marché porteur. Celui des drones. Les premiers modèles seraient en vente fin 2015. C’est du moins ce qu’affirme le bien renseigné ‘Wall Street Journal’, citant des personnes familières de la question.

Proposer des drones serait son ambition pour 2015

La fabricant américain de caméras de l’extrême GoPro, connu pour ses mini-caméras utilisées par certains sportifs de l’extrême, s’apprête à commercialiser fin 2015 ses propres drones grand public, affirme jeudi le Wall Street Journal.

La société californienne “prévoit de commencer à vendre des hélicoptères multi-rotor équipés de caméras haute définition à la fin de l’année prochaine, visant un prix compris entre 500 et 1.000 dollars”, indique le quotidien économique.

L’utilisation de petits drones civils équipés de petites caméras à des fins d’amusement est en pleine expansion, notamment dans certains sports extrêmes où ils permettent de filmer les exploits.

GoPro entend ainsi contrer son concurrent chinois DJI, dont le quadricoptère Phantom lancé début 2013 a généré quelque 130 millions de dollars de recettes la première année. Malgré une progression de 15% de ses ventes de caméras de janvier à septembre, avec près de 2,8 millions d’exemplaires écoulés, GoPro fait face à une concurrence croissante sur ce secteur, en particulier du japonais Sony. En France, le groupe Parrot commercialise son AR Drone, équipé d’une caméra.

Futur séisme chez les concurrents

L’arrivée de GoPro sur le marché des drones ne va pas se faire sans heurt. Le DJI Phantom, un des drones haut de gamme les plus vendus, est livré avec un support dédié aux caméras GoPro. DJI et d’autres fabricants de ces appareils pourraient bien ne plus promouvoir les petites caméras californiennes si l’entreprise devenait un concurrent direct. GoPro perdrait alors une partie de ses clients, les «dronistes». GoPro détient, pour l’heure, environ 90% de parts de marché sur son secteur: une véritable domination.
Tout semble sourire à GoPro. Les ventes de ses petites caméras sont en augmentation, avec 763 millions de dollars générés pour les trois premiers trimestres de 2014, contre 624 millions de dollars un an plus tôt. Cet été, l’entreprise faisait aussi une entrée remarquée en Bourse. Reste maintenant à savoir si ses drones séduiront le grand public.