Prenant la forme d’une gélule, l’e-Celsius est utilisé pour mesurer la température corporelle. L’entreprise caennaise, BodyCap, est le concepteur et le développeur de cette nouveauté technologique devenue très tendance chez les sportifs de haut niveau.

Une innovation aussi bien pour la médecine que pour le monde du sport

Capable de mesurer en temps réel la température interne du corps et les rythmes cardiaques, la gélule connectée e-Celsius a trouvé utilité dans le domaine du sport, et dans le monde de la science également.

L’astronaute français Thomas Pesquet l’a par exemple porté durant ses missions dans l’espace.

Développée par l’entreprise BodyCap, cette petite gélule a également fait ses preuves dans le monde du sport. Les athlètes lors des jeux Olympiques de Rio, les cyclistes du dernier Tour de France ou encore l’équipe de FC Nantes l’ont tous porté.

Outre la quête de la performance, le sportif doit trouver le bon rythme pour bien régulariser sa température interne. Les données provenant de la gélule permettent ainsi aux sportifs d’adopter le bon geste pour gérer leur chaleur corporelle.

La participation de cette entreprise caennaise au défi Sub 2 Hours, consistant à faire passer les athlètes au-delà de la barre des 2h au marathon, était déjà un succès. BodyCap projette également de faire une percée dans les sports mécaniques. Dans cette discipline, les pilotes sont souvent sujettes à de très fortes températures.

Cette PME caennaise a déjà obtenu un certificat pour la commercialisation de l’e-Celsius depuis décembre 2016. BodyCap compte sur ses prochaines inventions pour gagner un peu plus de place dans le marché des capteurs médicaux. Les institutions hospitalières, les firmes pharmaceutiques et les professionnels de la télémédecine sont ses principales cibles.