Les ingénieurs de la société toulousaine Apside sont en train de mettre au point ce miroir nouvelle génération innovant. Pour l’heure, rien n’est encore prévu concernant la commercialisation mais ça pourrait bien changer d’ici l’achèvement du prototype.

 

Biométrie et dialogue

L’an dernier, à l’occasion d’un concours d’innovation en interne de l’entreprise, c’est cette innovation technologique de Kevin Marcellier qui a retenu l’attention des dirigeants. « Baptisé Apside Innovation Lab, cet événement permettait à tous les ingénieurs de la boîte de proposer leurs idées innovantes ». Kevin Marcellier a proposé un miroir quasiment classique sur lequel sera placé un filtre invisible permettant de d’afficher des information comme un écran d’ordinateur. Ce drôle d’objet pourra dialoguer avec son interlocuteur et le reconnaître de manière biométrique. « Quand on arrive devant le miroir, il reconnaît l’utilisateur dont les paramètres ont été auparavant enregistrés. Le miroir marche avec la voix  et peut répondre à son interlocuteur », détaille  l’ingénieur développeur en charge du projet depuis trois mois,Damien Remaud. De plus, tout comme chez l’Apple Store, ils vont aussi développer des modules pour avoir différentes fonctionnalités. De ce fait chaque ingénieur de la société pourra ajouter son module.

 

Les fonctions d’un smartphone

Le miroir intelligent d’Apside devra être doté des fonctions d’un smartphone comme donner la météo, lire ses mails, vérifier son statut facebook, twitter, gérer son agenda. Connecté à l’Internet haut débit, il peut également informer son interlocuteur sur le trafic automobile pour se rendre à son travail, ou même lire de la musique.

En revanche, même si le tout premier prototype sera fini d’ici un mois, la société n’a pas pour l’instant aucune intention de le commercialiser. C’est seulement un projet qui a pour optique d’amuser leurs collaborateurs. Toutefois, si une société est intéressée par l’innovation, ils y réfléchiront, comme disait Alain Freyberger.