Apple contre les opérateurs en téléphonie, le bras de fer est-il vraiment engagé ? Apparemment oui puisque la dernière nouveauté chez la marque à la pomme tend à supprimer définitivement les cartes SIM dans ses produits. Un vrai coup matraque pour les distributeurs de ces puces et pour leur principal fabricant.

Cette idée trottait déjà dans la tête des ingénieurs d’Apple depuis 4 ans : comment parvenir à se passer des cartes SIM des opérateurs ? Aujourd’hui c’est chose faite, du moins pour les transferts de données. Les puces fournies par les différents opérateurs seront, en fait, remplacer par leurs équivalentes, mais fabriquées par Apple.

Apple marche sur les plates-bandes des opérateurs avec sa carte SIM

À sa sortie d’usine, chaque iPad sera déjà équipé d’une SIM, et le futur utilisateur n’aura plus qu’à prendre l’opérateur de son choix et peut passer facilement d’un opérateur à un autre. Chaque opérateur risque ainsi de dénouer ce lien assez serré qui l’unit à ses abonnés.

Pour le moment seuls les utilisateurs américains et anglais peuvent encore en bénéficier. Toutefois, la communication par la voix n’est pas concernée. Cette nouvelle carte SIM « standard » a reçu le nom d’Apple SIM. Chaque acheteur des iPad Air 2 et iPAd mini 3 fonctionnant avec 4G peut désormais en bénéficier. Le grand fabricant français de cartes SIM a vu du coup son cours de bourse chuter !

La mort de la carte SIM ?

A terme, Apple pourrait bien obtenir ce qu’il voulait depuis le début: la fin de la carte SIM, avec un composant programmable directement intégré aux smartphones et tablettes.