À l’occasion de sa conférence développeurs Google I/O 2015 à San Francisco, la société Google a dévoilé ce jeudi 28 mai une des grandes nouveautés destinée à faire de l’ombre à Apple : la nouvelle version d’Android M avec son nouveau système de paiement Android Pay.

Grâce à cette nouvelle application, il sera désormais possible de payer directement avec son appareil sous système d’exploitation Android avec le système NFC après vérification des empreintes digitales, sans avoir besoin de carte de crédit. Ce système sera disponible pour les version Android M jusqu’à Android Kit-Kat .

Payer sans avoir à partager son numéro de carte de crédit

Cette application Google Pay, permettant aux utilisateurs de smartphone Android de payer sans avoir à partager leur numéro de leur carte de crédit avec le magasin qui reçoit le paiement, fonctionnera chez plus de 700 000 commerçants américains selon les déclarations du vice-président de Google Dave Burke. Le système de paiement est très proche de celui du géant américain Apple. En rentrant les données de leurs cartes bancaires sur le téléphone, via l’application intégrée de Google ou par l’intermédiaire des applications des banques, les utilisateurs pourront ainsi payer directement en magasin. Pour payer, les consommateurs n’auront pas besoin d’ouvrir l’application. Il suffit de déverrouiller le smartphone et de le placer près d’un terminal de paiement. Cette application est très facile à utiliser et sécurisée.

L’application Google Pay intégrera les programmes de fidélité et les nouvelles offres spéciales directement au terminal de paiement. Les achats en ligne seront aussi facilités grâce à ce système et on pourra désormais se passer de l’entrée des coordonnées bancaires et de l’adresse de facturation.

L’application Google Pay sera bientôt téléchargeable sur Google Play, mais la date de lancement de ce système au grand public n’a pas été annoncée. Dave Burke a aussi annoncé que la société Google est en train de travailler en étroite collaboration avec les réseaux de paiement, les banques et les développeurs afin de faire réussir cette nouvelle aventure.