Lundi dernier, les astronautes d’une station spatiale internationale goûtent pour une toute première fois à une salade qui a été cultivée dans l’espace. Il ne fait plus de doute que cet acte traduit une véritable évolution du jardinage en microgravité et cela va également permettre aux futurs visiteurs de la planète Mars d’avoir une autre source d’alimentation en cas de longue mission.

La dégustation transmisse en direct par la télévision de la NASA

Il était exactement 16 h 37 GMT lorsque le célèbre astronaute américain Scott Kelly suivi des 6 membres d’équipage qui l’accompagnaient déguste pour la toute première fois une plante spatiale rouge en y ajoutant de l’huile et du vinaigre.

Cette scène de dégustation transmisse en direct par la télévision de la NASA suscite des diverses réactions des spécialistes. C’est le cas de l’astronaute américain Kjell Lindgren d’éprouver son entière satisfaction après avoir lui aussi goûté à cette merveilleuse plante spatiale. Scott Kelly affirme tout simplement « c’est bon ».

Cette culture romaine dans l’espace n’a duré probablement que 33 jours bien que les conditions n’y étaient pas satisfaisantes. Il a fallu mettre sur pied un système d’irrigation dans une boîte pour éviter les arrosages constants en gardant la plante humide. Quoi qu’il en soit, la réussite de cette salade dans l’espace conduit les astronautes Scott Kelly et Mikhail Komiemko à poursuivre qu’il est possible de bien produire les aliments en microgravité pour servir de provisions consistantes pour les voyageurs dans l’espace ou du moins sur Mars.

C’est génial de disposer des aliments frais dans l’espace !

Les analyses continuent et une scientifique très célèbre nommée Gioia Massa dit que ces plantes microgravité deviendront sous peu de temps les aliments des voyageurs de longues missions dans l’espace. De toutes les façons, c’est génial de disposer des aliments frais dans l’espace, car cela peut influencer favorablement la psychologie des astronautes. Il est bon de savoir que cette culture dans l’espace est approuvée pour la consommation humaine.