Alors que la fête d’Halloween pouvait se vanter d’avoir eu une comète, Noël va avoir, quant à lui, un astéroïde. En effet, en date du 24 décembre, un objet spatial mesurant 2 kilomètres de long va passer tout proche de la Terre et sans représenter le moindre danger. Un passage qui n’est pas si rare que cela, comme l’explique Mark E. Bailey, le directeur de l’Observatoire d’Armagh implanté en Irlande du Nord.

Un astéroïde découvert en 2003

Le 2003 SD220, n’est pas nouveau car il a été découvert par des scientifiques au cours de l’année 2003 et va donc passer à 10.8 millions de kilomètres de la terre, soit 28 fois la distance qui la sépare de la lune. Ce qui représente une distance infime sur l’échelle de l’univers. D’après les spécialistes, de nombreux objets spatiaux passent proches de la terre dans le courant de l’année. Et heureusement “l’Astéroïde de Noël” ne représente aucun danger pour nous et pour notre environnement.

A l’instar de la comète (morte) d’Halloween, le 31 octobre dernier, qui était passée à une distance d’environ 500.000 km de la Terre, ce qui équivaut à 1,3 fois la distance nous séparant de la Lune. Bref, voilà un cadeau que nous fait le cosmos. De quoi nous mettre des étoiles plein les yeux.

Un autre astéroïde est attendu pour 2029

Un prochain astéroïde frôlant la terre est attendu pour 2029. L’astéroïde baptisé Apophis devrait passer à un distance d’environ dix fois inférieure à la distance qui sépare la lune de la terre. Or, tout comme le 2003 SD220, cet astéroïde ne représentera aucun danger pour notre système.

Noël pourra donc se vanter d’avoir eu un astéroïde passer à quelques kilomètres de la terre le soir du 24 décembre. Pont d’inquiétudes cependant dans les foyers qui pourront fêter Noël en famille et sans le moindre tracas car cet objet spatial ne fera que passer pour continuer sa trajectoire dans les méandres de l’espace.