Il y a un mois, Google a annoncé l’intégration d’un bloqueur de publicité pour son navigateur Chrome sur PC. La version mobile, spécialement pour les systèmes d’exploitation utilisant Android, ne sera pas pour autant laissée pour compte.

Les Smartphones priorisés

Chez Google Chrome, les applications mobiles auront dorénavant droit à leur bloqueur de publicité. La firme de Mountain View est en train de concocter une version bêta de ce bloqueur de publicité sous Google Chrome. Tout comme chez son premier concurrent, Google Chrome aura des fonctions de blocage diversifié. En tout, huit (8) formats publicitaires seront dans la ligne de mire.

Pour éviter de nuire aux entreprises qui vivent de la pub, Google Chrome précise que seules les publicités trop intrusives seront concernées par cette censure. Autrement dit, les publicités qui ne proviennent pas de la firme !

Google va donc se baser sur la « Coalition for better Ads » pour détecter les types et formes de publicités à bloquer. Ces 8 formats sont bien connus des industries de la publicité et des entreprises du Net, à savoir les annonces Pop-up Ads, Prestitial Ads, Positional Ads with countdown, large sticky ads, fulls-creen scroll-over, auto-playing video ads with sound, flashing animated ads et l’ad density higher than 30%.

Selon les explications données par le vice-président de la brance publicité et commerce au sein de Google, l’apparition de ces pubs peut amener certaines personnes à bloquer tout ce qui  se passe sur le web, au grand dam, bien sûr, de nombreux acteurs dans le domaine du média.