Quatre enfants ont péri dans l’incendie à Mulhouse, tandis que huit personnes ont été blessées dont trois dans un état critique.

Un incendie d’origine criminelle

Dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 octobre, cinq personnes sont mortes suite à l’incendie d’un immeuble à Mulhouse. Parmi ces 5 victimes, 4 sont des enfants. Les forces de l’ordre ont mené une investigation afin de pouvoir déterminer l’origine de l’incendie.

L’enquête menée a révélé que le feu a commencé dans une cave puis s’est attaqué à la cage de l’escalier. 5 personnes ont perdu la vie suite à cet incendie, dont quatre enfants, et huit blessés dont trois jugés dans un état grave.

La piste criminelle a été étudiée par la police.

Le procureur avait confirmé qu’il s’agit d’un incendie d’origine criminelle. Un homme a donc été placé en garde à vue pour destruction volontaire. Il s’agit d’un résident même de l’immeuble. Mais il a déclaré avoir porté secours à des personnes tentant de fuir la tragédie. Jusqu’à présent, personne n’a confirmé ses déclarations, ce suspect ayant déjà des antécédents de dégradation par incendie.

Les occupants de l’immeuble ainsi que le voisinage ont essayé d’intervenir afin de tirer les victimes du danger. Étant donné que le secours a mis du temps avant de se retrouver sur place, les voisins ont installé des échelles afin de faire descendre les victimes des balcons.

Suite à ce sinistre, le maire de Mulhouse, Jean Rottner, tient à porter son soutien aux victimes en prenant en charge les trois familles principalement touchées.